Sélectionner une page

Panneaux solaires et espace, un futur ensoleillé

Temps de lecture : 2 min

Nous le savons d’ores et déjà, le sujet des énergies devient de plus en plus complexe, et la recherche d’une solution viable, urgente…

Une production équivalente à une centrale nucléaire, une solution envisageable !

L’exploitation d’énergies renouvelables se fait de plus en plus, mais la quantité produite reste minime face à celle des énergies fossiles et nucléaires.

Dans ce contexte, l’agence spatiale européenne et Airbus ont décidés de développer une nouvelle technologie disons intrigante, qui pourra sans doute vous rappeler les meilleurs films de science fiction de votre enfance.

Ce projet est simple, utiliser des panneaux solaires, beaucoup de panneaux, et pour être d’autant plus efficace, autant se rapprocher du soleil le plus possible. Ainsi, Airbus et l’ESA prévoient de placer des fermes de panneaux solaires en orbite, à 36 000 km d’altitude, pouvant grâce à cet emplacement privilégié, produire l’équivalent en énergie d’une centrale nucléaire.

Comment transférer l’énergie et à quel coût ?

La lumière captée par ces panneaux se verra transférer par onde vers des antennes réceptrices en Europe, qui convertirons les ondes en énergies. Ces ondes seront sans danger pour l’Homme selon les ingénieurs d’Airbus, avec une radioactivité équivalente à celle d’un répéteur Wi-Fi.

Pour minimiser les coûts de construction de ces gigantesques fermes, une idée est actuellement étudiée, la récupération des débris de satellites flottants en orbite, afin de les recycler pour la construction des panneaux.

Et pour limiter les coûts d’entretien, un projet de robots autonomes, pouvant réparer et remplacer les panneaux si besoin grâce à des bras articulés, se développent en parallèle.

Airbus a annoncé qu’un test grandeur nature serait possible d’ici quelques années, et que la mise en place d’une première ferme de 2km pourrait voir le jour d’ici 20 ans, si toutefois le projet est accepté par les autorités européennes.

Afin de le faire accepter, les deux géants s’appuient sur l’argument économique, prévoyant un prix autour des 50€ du MWh, contre  90€ environ pour le nucléaire, et un prix beaucoup plud élevé pour les fossiles d’ici 2050.

 

Un projet qui a de quoi rendre jaloux Icare et ses ailes de cires…

Nos autres articles

La rentabilité des panneaux photovoltaïques.

La rentabilité des panneaux photovoltaïques.

l’installation de panneaux photovoltaïques est un projet complexe qui nécessite une étude approfondie car il prend en compte de nombreuses variables pour évaluer sa rentabilité comme, les modules choisis, leur nombre, leur puissance, leur emplacement, le mode de consommation, etc.